1 readers online now  |  69 million page views

Le vrai problème de l'Islamisme. Que nous prépare l'avenir?

Reader comment on item: Reflections on Current Hamas-Israel Hostilities

Submitted by Roger D. Bentata (Israel), Nov 20, 2012 at 00:56

Cher Professeur ,

Permettez-moi quelques remarques sur votre article.

La première: ce n'est pas un "évènement médiatique": les Palestiniens/Arabes sont passés maîtres pour exploiter tout évènement et celui-là qu'il ne prévoyaient pas n'est qu'une occasion de prouver leurs "dons".

Où est le problème?

Après une periode de 19 ans de tentatives avec les Palestiniens d'arriver à la paix, période pendant laquelle les gouvernements de gauche qui ont régné presque 10 ans étaient prêts à tout donner et les gouvernements dits de droite ont fait le 'désengagement' en 2005 et ont gelé les constructions pendant 10 mois, la Paix doit être considérée comme impossible dans l'état actuel?

Et Pourquoi? Et voilà l'erreur faite couramment: le problème n'est pas le conflit israélo-palestinien, mais la politique mondiale de l'Islamisme.

La Ligue Arabe qui dirige les opérations (et donc les personnalités comme Arafat, Abou Mazen,... n'étaient ou ne sont que des pantins) ne veut pas la paix. Elle dirige une guerre à l'échelle mondiale pour islamiser les monothéistes dans une première étape: Juifs et Chrétiens (et ainsi faire disparaître Israël).

Cette guerre prend trois formes:

- en Europe, Etats Unis,... une invasion pacifique de dizaines de millions de Musulmans qui s'expatrient vers des pays étrangers grâce aux pétrodollars (c'est aussi la Ligue Arabe qui a signé avec les Européens les accords qui ont fondé l'Eurabia: voir les livres de Bat Yéor. Ces accords comportent notamment l'obligation des Européens d'avoir une politique pro-palestinienne);

- dans la plupart des pays Musulmans il ne reste presque plus de Juifs qui ont fuit en 1948 et les Chrétiens qui subsistent sont persécutés par les islamistes extrémistes, et en voie de disparition sans soutien du Vatican! (quel est son calcul? C'est un autre problème, mais lié);

- en Israël la Ligue Arabe livre une guerre ouverte qui prend plusieurs aspects: guerres classiques, antifadas, propagande mensongère pour amener à le déligitimation de l'Etat d'Israël, guerre de Katiouchas, grads,... Elle entretient la guerre en permanence. Le but proclamé est la disparition d'Israël: elle a espéré que la solution finale viendrait des Scuds, maintenant elle espère en la bombe atomique iranienne. Et quelqu'un veut que s'établisse la Paix sur la base de deux états?!...

Comment cette histoire se terminera? Trois possibilités:

1 - Islamisation du monde, et comme conséquence disparition d'Israël,

2 - Réveil du monde occidental et élimination physique des islamistes dans un bain de sang. La conséquence pour Israël sera le retour aux Accords de San Rémo de 1920/1922, qui ont force de loi internationale, après le rejet, en 1947 par les Arabes, de la décision de l'ONU, concernant le partage des terres d'Israël,

3 - Faire comprendre aux Islamistes que leur religion n'est pas l'Islam mais une religion hérétique, étant donné qu'ils rejettent de nombreux versets du Coran et interprètent d'autres versets de façon tendancieuse éloignée de la vérité. Ainsi ils font naître la haine. Comment une telle révolution peut se produire? J'ai écrit, vous le savez, le livre L'Islam et Israël (Editions Thélès) dans lequel je prouve qu'il y a Islam et Islamisme. Si on daigne répandre la vérité basée sur le Coran, dont de nombreux versets sont occultés aux peuples musulmans par les Imams qui savent que le peuple ne le lit pas, je suis sûr que les Islamistes de ces peuples seront ébranlés et retourneront à l'Islam.

Il y a un précédent à cette démarche: en 1948 Jules Isaac ecrivait son livre célèbre 'Jésus et Israël' qui a obligé le Pape a changé le texte des prières, base de la haine, dans lesquelles les Juifs étaient maudits: les peuples chrétiens, qui ne lisent pas leurs textes sacrès et ne savaient pas, avaient notamment appris que Jésus était Juif! L'atmosphère se transforma complètement... jusqu'à aujourd'hui les Chrétiens n'osent pas se montrer antisémites même s'ils le sont, et proclament... leur "antisionisme"!

Les deux premières solutions sont catastrophiques pour le monde entier.

La troisième solution apporte un espoir... mais il est indispensable que les gens comprennent et que les médias s'en mêlent en grand, avant qu'une nouvelle Shoah ne se produise à l'échelon du Monde.

Salutations, à vous,

Submitting....

Note: Opinions expressed in comments are those of the authors alone and not necessarily those of Daniel Pipes. Original writing only, please. Comments are screened and in some cases edited before posting. Reasoned disagreement is welcome but not comments that are scurrilous, off-topic, commercial, disparaging religions, or otherwise inappropriate. For complete regulations, see the "Guidelines for Reader Comments".

Comment on this item

Mark my comment as a response to Le vrai problème de l'Islamisme. Que nous prépare l'avenir? by Roger D. Bentata

Email me if someone replies to my comment

Note: Opinions expressed in comments are those of the authors alone and not necessarily those of Daniel Pipes. Original writing only, please. Comments are screened and in some cases edited before posting. Reasoned disagreement is welcome but not comments that are scurrilous, off-topic, commercial, disparaging religions, or otherwise inappropriate. For complete regulations, see the "Guidelines for Reader Comments".

See recent outstanding comments.

Follow Daniel Pipes

Facebook   Twitter   RSS   Join Mailing List
eXTReMe Tracker

All materials by Daniel Pipes on this site: © 1968-2020 Daniel Pipes. daniel.pipes@gmail.com and @DanielPipes

Support Daniel Pipes' work with a tax-deductible donation to the Middle East Forum.Daniel J. Pipes

(The MEF is a publicly supported, nonprofit organization under section 501(c)3 of the Internal Revenue Code.

Contributions are tax deductible to the full extent allowed by law. Tax-ID 23-774-9796, approved Apr. 27, 1998.

For more information, view our IRS letter of determination.)